Comment ça marche ?

L’une des grandes questions autour de l’hypnothérapie, c’est de savoir ce qui se passe, comment et pourquoi.

Tout d’abord, la transe hypnotique est un état totalement naturel : pas besoin d’injection de somnifère, pas de coup de massue sur la tête, en fait, la transe est un état inné, chacun des 7 milliards d’humains sur Terre peut rentrer en transe, de la même manière que le jour de leur naissance ils avaient déjà la capacité de rentrer dans un état de sommeil.
Mais pouvoir, n’est pas forcément savoir, d’où l’intérêt de se faire accompagner par une personne qui vous permettra de découvrir cet état, d’apprendre à vivre la transe hypnotique et surtout d’en tirer des bénéfices.

Et une fois en transe, que se passe t-il ?

La transe est donc un état modifié de conscience, et c’est là où tout se joue, c’est là où se crée un pont entre conscient et inconscient.

Pour simplifier, le mieux est d’imaginer le conscient et l’inconscient comme 2 parties de notre esprit :

Le conscient, comme son nom l’indique, est la partie de l’esprit qui a conscience des problématiques. Par exemple, une personne souhaitant arrêter de fumer a conscience de l’intérêt qu’elle a à arrêter (le coût, l’impact sur la santé, sur l’entourage, etc…), et pour autant, il est difficile pour elle de parvenir à se séparer de ce comportement de manière consciente.
Tout simplement car en parallèle agit :
L’inconscient, qui est la partie « chef d’orchestre » de l’esprit : cette partie vient gérer, organiser, mettre en place chacun de nos comportements, de nos émotions, de nos sensations, dans un but de répondre au mieux à nos besoins. C’est une partie profonde de l’esprit, sur laquelle il est difficile d’agir dans un état de conscience standard.

Et là où la transe hypnotique trouve toute son efficacité, c’est dans le pont, le lien, qu’elle vient créer entre conscient et inconscient, comme une nouvelle forme de communication, permettant ainsi d’accéder plus facilement aux ressources inconscientes, de les mobiliser et de répondre aux besoins, aux objectifs du conscient.

Arbre conscient inconscient
On pourrait comparer ces 2 parties de notre esprit humain à un arbre :
Le conscient représenté par la partie hors sol, visible : tronc, branche, feuille, fruits, fleurs.
L’inconscient représenté par la partie sous le sol, invisible : les racines.
Les racines sont essentielles, vitales, elles amènent les nutriments et la stabilité du reste de l’arbre, permettant à la partie visible de rayonner, de grandir, de s’épanouir.